Havrefer, La couronne brisée, Richard Ford

Auteur : Lauryn Libellés :
Résumé :

Le roi Cael est mort et sa fille Janessa, seule et sans expérience, porte désormais la couronne de fer. Or la menace se profile : menée par le seigneur de guerre Amon Tugha, une horde colossale se rapproche, ne laissant que mort et destruction dans son sillage. Son objectif : Havrefer.
Pour survivre, la cité doit d’abord se débarrasser des espions de la horde tapis dans ses entrailles, et protéger sa jeune reine coûte que coûte. Au palais de Guideciel, Kaira, l’intrépide guerrière et Merrick, le mercenaire rebelle sont chargés de cette dangereuse mission, tandis que dans les bas-fonds de la ville la jeune Loque, armée de sa seule intelligence, doit affronter la Guilde à la solde de l’ennemi. Chacun d’eux dessine à sa manière la carte de l’avenir de Havrefer. Mais le coût de la victoire ne serait-il pas plus terrible encore qu’une défaite ?


Chronique :

Dans son premier tome, Richard Ford avait mis en place plusieurs personnages dont le destin était intimement lié à Havrefer, une ville tentaculaire qui, elle-même, prenait vie au point qu'elle constituait un personnage à part entière. Dans le second volet, elle s'efface un peu pour mettre en avant ceux qui, dorénavant, n'attendent qu'une chose : l'arrivée d'Amon Tugha et sa horde de guerriers. Au fil des pages, le lecteur passe donc d'un point de vue à un autre, ce qui lui permet d'avoir une vision d'ensemble de cette guerre terrible qui se prépare, avec un impact sur la population, l'économie, la politique et, bien sûr, quelques vies en particulier qui constituent les héros de cette histoire.
J'ai été un peu ralentie dans ma lecture par le fait que l'auteur a rajouté de nouveaux personnages, alors que je les trouvais déjà suffisamment nombreux comme ça, mais j'avoue qu'il a su, comme pour ceux du premier tome, leur donner une véritable profondeur, un intérêt indéniable et un rôle évidemment indispensable dans le conflit qui s'annonce. Les personnages originaux sont davantage fouillés et c'est avec plaisir que le lecteur les retrouve, découvre de nouvelles facettes de leur personnalité, de nouveaux secrets, de nouvelles blessures... de quoi les rendre aussi sombres et torturés qu'Havrefer, en somme ! J'ai beaucoup aimé Nobul et Loque, que je trouve vraiment très réussis, mais j'ai eu plus de mal avec Merrick qui tourne sans cesse autour des mêmes questions, au point que l'on a volontiers envie de lui mettre un bon coup de pied au cul ! Rivière ne fait qu'une brève apparition, juste histoire de relancer son personnage pour le troisième tome, mais son absence est parfaitement logique et bien traitée.
Souvent, en Fantasy comme ailleurs, le second tome est délicat, il donne l'impression d'être un lien un peu insipide entre le début et la fin de la trilogie avec, parfois, le sentiment que l'auteur a carrément voulu faire "de la ligne". Là, ce n'est pas du tout le cas et Richard Ford a pris le parti de mettre en place avec minutie la préparation de la guerre par ces héros qui, après tout, vont la subir de plein fouet. Il nous permet ainsi de bien prendre conscience des enjeux pour le pays, la ville et, à moindre échelle, ces quelques personnes qui tentent de s'organiser pour survivre et se battre de leur mieux. Du coup, les pages défilent à un rythme effréné, la tension monte du début à la fin et, lorsqu'enfin Amon Tugha débarque, le lecteur est presque soulagé. Il a une belle vue d'ensemble des plans de chacun, monarque, magister, soldat ou malandrin, et ne peut qu'attendre avec impatience que tous ces éléments s'imbriquent les uns dans les autres pour voir le résultat. Une très belle réussite, qui me réconcilie avec les trilogies, souvent décevantes à ce niveau.

Chronique du tome 1 : Le héraut de la tempête

Havrefer, La couronne brisée
Richard Ford
Éditions Milady
572 pages
9,20 euros
0 commentaires |

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire apparaîtra après validation. Les messages anonymes seront supprimés.

À propos de ce blog

Chroniques des littératures de l'imaginaire (jeunesse ou adulte), avec aussi du polar et du thriller. Lecture sur papier ou en numérique, auteurs édités ou auto-édités.

Nombre total de pages vues

Membres

Messages les plus consultés